Séminaire professoral : Compte rendu de la séance 1 du 20 septembre 2017

 (télécharger le compte rendu)

Secrétaire de séance : Armangau Marc

Étaient présents :

Étudiants de master : T. Astruc (M1 Histoire contemporaine) ; M. Armangau (M2 Histoire contempo­raine) ; H. Duboisset (M1 Histoire contemporaine) ; M. Faujour (M1 Histoire con­tempo­raine ; A. Fernex (M1 Histoire de l’art moderne) ; S. Jumel (M2 Histoire contemporaine) ; A. Pougault (M1 Histoire moderne) ; A. Saux (M1 Histoire moderne) ; S. Vernet (M1 Histoire moderne)

Doctorant présent : A. Meunier

I] Présentation des contenus des séminaires professoraux et des séminaires de recherche

En avant-propos les professeurs commencent par expliquer que le séminaire professoral est un lieu d’échanges, de discussions et d’accompagnement permanent. Le cas échéant, le séminaire peut permettre à un étudiant de ne pas rester bloqué sur un problème que d’autres ont pu rencontrer : le séminaire doit permettre de partager les différentes expériences et les solutions apportées aux différents problèmes qui sont rencontrés au cours de l’année de recherche. C’est un lieu de discussions sur des problèmes méthodologiques ou scientifiques.

M. Poujade et M. Marty procèdent ensuite à la distribution du calendrier du mémoire de recherche et à la présentation des compétences qu’il faut avoir acquis à la fin du master.

II] Présentations des sujets de recherche des Master 1 et 2

a) Sujet de recherche des Master 1

  • Hemel Duboisset : La place du travail dans la communauté Assyro-Chaldéenne, l’objectif de ce travail est d’étudier les différentes formes de solidarités de ces migrants pour une période allant de 1915 à 2015. Il faudra regarder quel est le rôle du travail entre le pays de départs et le pays d’arrivées pour ces migrants venues d’Irak, de Syrie ou de Turquie. Les sources qui peuvent être utilisées sont les entretiens, les récits de vies des différentes trajectoires de ces migrants.
  • Aurore Fernex : Les femmes peintres à l’époque moderne, pour le moment le sujet de recherche reste très vaste et doit être recentré sur une problématique plus précise.
  • Marion Faujour : Le sujet de recherche n’est pas encore définitivement calé, un des sujets envisagés est La gestion du patrimoine militaire mais rien n’est définitif.
  • Aurélien Saux : La famille Ferrié de Sigean, étude sur une famille de notable à Sigean pour toute l’époque moderne. Ce travail consiste à étudier les alliances de cette famille avec une autre famille de notable de Perpignan, il faut également voir les différentes branches de cette famille : branche de consuls, de mariniers, de brassiers, de négociants.
  • Stéphanie Vernet : La place des femmes en Roussillon de 1700 à 1750, dans ce travail l’objectif est d’étudier les liens entre ces femmes et les différents notaires de Collioure. L’étude de cas sera placée dans ces différents courants d’études déjà abordés sur l’histoire des femmes.
  • Tim Astruc : Les imprimeurs et libraires de l’Aude dans un grand XIXe siècle, étude qui va porter sur les libraires et imprimeurs de l’Aude sur une période post Révolution Française et jusqu’à la Première Guerre Mondiale. Il faudra étudier les différentes listes de libraires et d’imprimeurs de l’Aude, les postions géographiques, les patrimoines financiers, les positions sociales de cette corporation. L’étude de cas pourra porter sur un cas personnel si les sources le permettent.
  • Anna Pougault : Le livre au XVIIe siècle, ce travail consiste à étudier la diffusion du livre, les matériaux qui sont utilisés, l’histoire sociale (que font les veuves à la mort de leur mari). On peut également étudier comment l’impression du livre se fait. Les principales sources sont les archives notariales (notamment quand le mari meurt), les inventaires de boutiques et de libraires.
  • b) Sujet de recherche des Master 2
  • Sarah Jumel : Le Congrès de Culture Catalane de 1975 à 1977, c’est un regroupement de travaux et d’activités autour de la situation actuelle de la culture catalane, son évolution depuis 1936 et des propositions d’avenir pour sa défense et sa promotion. Il s’agit d’une organisation ayant des revendications politiques mais également une manifestation culturelle autour de plusieurs axes de recherches. Les principales sources sont les Fonds de la fondation du Congrès se trouvant aux Archives Nationales de Catalogne.
  • Marc Armangau : Le travail dans les mines de fer des Pyrénées-Orientales durant la Seconde Guerre Mondiale. Globalement, voir qui sont les travailleurs, combien sont-ils, d’où ils viennent, comment ils sont organisés, les conditions dans lesquelles ils travaillent, s’il y a des liens avec les résistants locaux. Pour les sources, un gros fonds d’archives, la sous série 15J des Archives Départementales des Pyrénées-Orientales qui rassemble les archives des mines de fer du Centre-Midi pour la période étudiée.
  • c) Sujet de la thèse d’Aurian Meunier

Aurian Meunier débute une thèse de doctorat après avoir obtenu son mémoire de Master 2 au mois de juin 2017. Cette thèse porte sur l’anatomie des réseaux commerciaux transpyrénéens. Au XVIIe siècle les frontières se renforcent du fait des conflits avec la couronne ibérique. Le but est d’étudier tous ces réseaux commerciaux et analyser les différentes trajectoires personnelles de certains marchands venus d’Auvergne et du Limousin qui s’approvisionnent à Toulouse – sorte de plaque tournante du commerce – et qui vont ensuite s’installer en Catalogne. Les sources qui sont mobilisées sont les archives notariales, les procès, les archives municipales afin d’avoir une vision macro et micro historique.

III] Actualité scientifique

4 octobre : séminaire d’axe de Jean-Louis Olive (Professeur des Universités UPVD) : « Environnementalités : aux frontières des disciplines et des pratiques éco sociales »

11 octobre : séminaire de recherche de l’atelier 1 axe « Acteurs, Sociétés, Territoires » de Patrice Poujade (Professeur des Universités UPVD) : « Commerce maritime et articulation territoriale en Roussillon : Collioure au début du XVIIIe siècle »

29 novembre : séminaire de recherche de l’atelier 1 axe « Acteurs, Sociétés, Territoires » de Julien Lugand (Maître de conférences UPVD) : « Les doreurs de Barcelone : à la frontière entre artisans et artistes (1599-1834) »

Avis de parutions :

Numéro thématique de Rives Méditerranéennes, n°54, 2017/2 : « Au marge du marché », 106 p.

Afers : revue catalane trimestrielle portant sur les sciences humaines. Présentation du n° 86, 2017. Pour de plus amples informations :

http://editorialafers.cat/botiga/ca/39-afers

https://dialnet.unirioja.es/servlet/revista?codigo=8563

Les Annales du Midi. Revue de la France méridionale. Présentation du dernier n° paru (n° 296) daté d’octobre-décembre 2016. Pour de plus amples informations :

http://framespa.univ-tlse2.fr/actualites/divers/revues/les-annales-du-midi/

http://www.persee.fr/collection/anami

IV] Bibliographie, sources et références

Bibliographie présentée durant la séance :

FAGET Daniel, « Inspecteurs des salaisons et marchands de salines : commerce et contrôle du « poisson de conserve » à Marseille au XVIIIe siècle », Rives Méditerranéennes, n°43, 2012, p.73-85

JOURDANNE Gaston, Les bibliophiles, les collectionneurs et les imprimeurs de l’Aude, Couiza, A. Vogels, 1987, 293 p.

Carnet de recherche évoqué durant le séminaire :

Carnet de recherche ARQUIMESA : programmes de recherches sur les sources et acteurs des métiers en Méditerranée Occidentale du Moyen-Âge à l’ère industrielle. Lien web vers la page d’accueil du carnet de recherche : http://arquimesa.hypotheses.org/category/actualites-arquimesa

La séance est levée à 18 heures.

Prochain séminaire professoral du 1er semestre : 15 novembre 2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.