Connexions et commerce dans la Méditerranée moderne

Poursuivant un travail collectif entamé depuis quinze ans et jalonné de publications régulières1 , le professeur Jaume Dantí, de l’Université de Barcelone, a coordonné un nouvel ouvrage regroupant les travaux de sept chercheurs membres de son groupe de recherche ou « chercheurs invités », sous le titre Relacions mediterrànies a la Catalunya moderna2. Historiens modernistes des universités de Barcelone, Perpignan, Valence et Aix-Marseille présentent dans cet ouvrage leurs travaux autour du thème général des connexions en Méditerranée à l’époque moderne, la plupart d’entre eux s’intéressant aux relations commerciales en tant que facteur d’articulation entre différents territoires. La question du territoire est présente de façon plus spécifique dans deux des contributions, celles d’Agustí Alcoberro et de Josep M. Torras i Ribé, le premier étudiant les premières géographies de la Catalogne des XVIe et XVIIe siècles, le deuxième s’intéressant au recrutement des cadres de l’administration des Bourbons dans la Catalogne du début du XVIIIe siècle.

Dans les cinq autres textes (dus à Jaume Dantí, Isaac García-Oses, Patrice Poujade, Olivier Raveux et Daniel Muñoz Navarro), les connexions, relations et réseaux commerciaux sont le véritable fil conducteur des auteurs, donnant une réelle unité thématique et chronologique aux contributions qui s’attachent à divers territoires méditerranéens : le Principat de Catalogne, le Roussillon, le royaume de Valence, la Castille, Marseille ou Florence. Ces connexions sont rendues possibles par des acteurs qui y participent à titres divers, en premier lieu des marchands et leurs facteurs mais aussi toute une pléiade de patrons de barques et navires, de capitaines, de marins, qui se déplacent de port en port comme, par exemple, les Génois ou les Provençaux à Collioure, ou encore les Arméniens à Marseille, pour ce qui concerne les travaux réunis ici. Au-delà des différents cas abordés, cet ouvrage permet d’évaluer le rôle des relations commerciales et des échanges en Méditerranée nord-occidentale à l’époque moderne qui, même si l’Atlantique a acquis un rôle majeur, continuent à jouir d’un dynamisme certain que les travaux récents mettent en valeur.

  1. 2005 : Ciutats, viles i pobles a la xarxa urbana de la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau ; 2011 : Les xarxes urbanes a la Catalunya dels segles XVI i XVII, Barcelone, Rafael Dalmau ; 2015 : L’articulació del territori a la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau []
  2. J. Dantí (coord., Relacions mediterrànies a la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau, 2018, 239 p. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.