Archives de catégorie : Métier de marchand – l’ofici de mercader

Du commerce en méditerranée sous louis XIV

Julien Sempéré (université Paris Saclay) et Etienne Rouziès (université de Perpignan) présentent : Gérer l’incertitude ? Du commerce en méditerranée sous Louis XIV.

La conférence a eu lieu à l’ Ecole des Chartes, le 12 novembre 2019.

Elle revient sur la genèse du travail de doctorat de Julien Sempéré Le consulat français de Barcelone : guerre et commerce en Méditerranée (1679-1716) soutenue en 2014 à l’Université Paris I sous la direction de Wolfgang Kaiser et de Eloy Martín Corrales
La thèse a été publiée en 2019 aux Presses universitaires de Perpignan sous le titre : S’informer pour s’enrichir Le consul de France à Barcelone et ses réseaux (1679-1716)

Voyage à travers les fonds d’archives qui ont été étudiés, entre France et Espagne, pour comprendre l’histoire de l’installation du Consulat français à Barcelone, et quelle a été la trajectoire de certains acteurs comme Laurent Soleil, particulièrement étudié dans la thèse. Comment il se situe au cœur de réseaux divers, comment il représente la France, mais aussi une stratégie individuelle en tant que commerçant.

La présentation propose bien des points qui intéressent l’histoire sociale de l’économie, avec en particulier des points concernant les sources, les jeux d’acteurs autour du commerce dans le monde méditerranéen, entre France et Espagne, dans la Catalogne des XVIIe et XVIIIe siècles.
De nombreuses sources et fonds d’archives sont présentés, critiqués et mis en perspectives.

On peut trouver la table des matières de l’ouvrage sur le site du Comptoir des Presses d’Université http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100612460&fa=sommaire

Emprenedors transnacionals a la València moderna

Josep San Ruperto Albert, jove historiador format a la Universitat de València, acaba de publicar a la prestigiosa Fundació Noguera, un llibre tirat de la seva tesi doctoral, llegida el 2017, preparada sota la doble direcció d’Amparo Felipo Orts i Carme Pérez Aparicio1. A partir de fonts documentals molt diverses i abundants2 i d’una bibliografia molt ample, l’autor estudia les trajectòries de dues famílies emprenedores milaneses a la València del segle XVII a través de les quals planteja problemàtiques historiogràfiques molt rellevants com, per exemple, la integració dels estrangers en el món comercial o la promoció social.

Continuer la lecture de Emprenedors transnacionals a la València moderna

  1. J. San Ruperto Albert, Emprenedors transnacionals. Les trajectòries econòmiques i d’ascens social dels Cernezzi i Odescalchi a la Mediterrània Occidental (ca. 1590-1689), Barcelona, Fundació Noguera, 2019, 410 p. []
  2. L’autor ha buidat arxius espanyols (Archivo Histórico Nacional, Archivo General de Simancas, Archivo General de Indias), l’Arxiu de la Corona d’Aragó, els arxius valencians i italians []

Les vitrines de la mode. Boutiques et consommation textile à Valence au XVIIIe siècle

Daniel Muñoz Navarro, docteur en histoire moderne de l’Université de Valence et professeur associé de cette même université, a publié en 2018 un ouvrage, issu de sa thèse de doctorat, intitulé Los escaparates de la moda. Sistemas de comercialización, espacios de consumo y oferta textile en la Valencia preindustrial (1675-1805) dont le thème intéresse directement ce carnet de recherche1 dans lequel neuf historien.ne.s, dont l’auteur lui-même, analysaient les réseaux commerciaux les modes de commercialisation et de consommation de différents produits (textiles divers et vêtements, nouveaux produits alimentaires) dans plusieurs régions de la péninsule Ibérique. Par ailleurs, l’an dernier, nous avions aussi rendu compte, ici même, du numéro spécial de la revue Afers qu’il avait dirigé sur les pratiques du commerce méditerranéen au XVIIe siècle.

Continuer la lecture de Les vitrines de la mode. Boutiques et consommation textile à Valence au XVIIIe siècle

  1. D. Muñoz Navarro, Los escaparates de la moda. Sistemas de comercialización, espacios de consumo y oferta textile en la Valencia preindustrial (1675-1805), Madrid, Síntesis, 2018, 380 p.) . Auteur ou co-auteur de plusieurs livres, Daniel Muñoz avait précédemment dirigé, en 2011, un livre sur l’histoire de la consommation dans l’Espagne moderne ((D. Muñoz Navarro (éd.), Comprar, vender y consumir. Nueva aportaciones a la historia del consumo en la España moderna, Valence, Publicacions de la Universitat de València, 2011, 241 p. []

Deux articles sur le commerce

Le dernier numéro des Annales. Histoire. Sciences Sociales (daté d’avril-juin 2017) propose un dossier, composé de deux articles, sur l’histoire du commerce embrassant une période allant du début du XVIe au milieu du XIXe siècle bien que la période 1550-1750 soit pratiquement absente.

Le premier texte1 est dû à Nadia Matringe (London School of Economics) qui a publié en 2016 La banque en Renaissance2. À partir des papiers et livres de la banque Salviati de Lyon, l’auteure étudie l’important instrument de financement du commerce international qu’est le dépôt en foire. Selon elle, ce type de dépôt apparaît clairement au XVIe siècle dans les grandes foires à la fois comme moyen de compensation et moyen de crédit, de sorte qu’il profite aux grands échanges internationaux dont Lyon était le centre, dans le cas qu’elle aborde. Ainsi, écrit-elle que « la banque stimulait le commerce au moins autant que le commerce stimulait la banque » (p. 421).

Continuer la lecture de Deux articles sur le commerce

  1. « Le dépôt en foire au début de l’époque moderne. Transfert de crédit et financement du commerce », pp. 381-423 []
  2. La banque en Renaissance. Les Salviati et la place de Lyon au milieu du XVIe siècle, Rennes, PUR, 2016 []

Una publicació sobre les pràctiques del comerç mediterrani del segle XVII – Une publication sur les pratiques du commerce méditerranéen au XVIIe siècle

La revista Afers acaba de publicar amb el seu número 87 datat del 2017, un dossier titulat “Un Mediterrani transnacional al segle XVII”. Són set articles precedits d’una introducció historiogràfica i de presentació del tema a càrrec del coordinador del dossier, Daniel Muñoz Navarro (Universitat de València). Els autors, ells, provenen de diferents universitats o centres d’investigacions com ara Sevilla, Milà, Nàpols, Lisboa, València i Aix-Marsella. Continuer la lecture de Una publicació sobre les pràctiques del comerç mediterrani del segle XVII – Une publication sur les pratiques du commerce méditerranéen au XVIIe siècle

Les cartes d’un mercader anglès d’Alacant al segle XVII

En una ressenya precedent, esmentava tres obratges pareguts en 2013 i 2014 que publiquen correspondència de mercaders (veure ací). També hauria calgut que presentés el llibre un mica més antic de José Ignacio Martínez Ruiz (Universitat de Sevilla) i Perry Gauci (Lincoln College de la Universitat d’Oxford), Mercaderes ingleses en Alicante en el siglo XVII. Estudio y edición de la correspondencia comercial de Richard Houncell & Co.1. La primera part d’aquest treball, d’un poc menys de 100 pàgines, és un estudi introductori a la correspondència publicada. Els autors hi presenten Richard Houncell, mercader anglès instal·lat a Alacant, el paper del port al segle XVII, una anàlisi del comerç realitzat per Richard Houncell (productes, xarxes…), els anglesos a Alacant per tal de plaçar aquest cas en el context més general de la presència estrangera als ports valencians de l’època moderna.

Continuer la lecture de Les cartes d’un mercader anglès d’Alacant al segle XVII

  1. José Ignacio Martínez Ruiz i Perry Gauci, Mercaderes ingleses en Alicante en el siglo XVII. Estudio y edición de la correspondencia comercial de Richard Houncell & CO., Alacant, Publicacions de la Universitat d’Alacant, 2008, 485 p. []

Une thèse sur le commerce et les marchands : Sklaerenn Scuiller, Le commerce alimentaire dans l’Ouest de la France au XVIIIe siècle. Territoires, pratiques et acteurs

L’ambition de ce travail1 est d’apporter un éclairage nouveau sur le commerce des biens de consommation dans l’Ouest de la France au XVIIIe siècle ; d’en saisir l’organisation spatiale mais aussi sociale, en mettant en perspective les pratiques et les liens tissés par les acteurs du commerce, particulièrement les commerçants modestes. L’étude porte sur la province de Bretagne et la généralité de Caen, deux territoires voisins mais très différents sur le plan économique. L’un dispose de ports très importants pour le commerce alimentaire, l’autre de riches produits agricoles capables de nourrir d’importants flux commerciaux vers l’intérieur du royaume, notamment Paris.

Continuer la lecture de Une thèse sur le commerce et les marchands : Sklaerenn Scuiller, Le commerce alimentaire dans l’Ouest de la France au XVIIIe siècle. Territoires, pratiques et acteurs

  1. Thèse préparée à l’Université de Rennes II sous la direction du professeur Annie Antoine, soutenue le 11 décembre 2015 []

Un livre de David Alonso García, Mercados y mercaderes en los siglos XVI y XVII

 

© Editorial Sintesis
© Editorial Sintesis

Enseignant-chercheur en histoire moderne à l’Université Complutense de Madrid, David Alonso García est d’abord un spécialiste de la fiscalité castillane des premières décennies du XVIe siècle (thèse soutenue en 2004 à l’Université Complutense) avant de s’intéresser aux réseaux commerciaux, en particulier génois dans la Castille de la toute première modernité ; on lui doit diverses publications dans ce domaine surtout publiées dans des ouvrages collectifs. Sous sa signature, avec le titre de Mercados y mercaderes en los siglos XVI y XVII. Una historia global1, les éditions madrilènes Síntesis viennent de publier une synthèse sur le monde des marchands à l’époque moderne dans laquelle l’auteur présente dans les deux premières parties l’évolution du commerce moderne et dans les deux dernières se centre sur les diasporas et les colonies marchandes en Europe, Asie, Amérique et Afrique, approche les réseaux commerciaux et aborde la complexe question de la formation des marchands, de leur vie professionnelle, privée, culturelle…

Continuer la lecture de Un livre de David Alonso García, Mercados y mercaderes en los siglos XVI y XVII

  1. David Alonso García, Mercados y mercaderes en los siglos XVI y XVII. Una historia global, Madrid, Editorial Síntesis, « Temas de historia moderna », 2016, 269 p. []

Resumé de mémoire de Master – Resum de tesina de Màster : Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes d’Aurora Lafforgue

Aurora LAFFORGUE, Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes dans les réseaux commerciaux entre le Languedoc et le Principat de Catalogne dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, Mémoire de Master, sous la direction de Patrice Poujade, Université de Perpignan, 2014, 271 p.

             À travers une étude de cas de deux marchands installés à Perpignan, basée sur l’analyse d’archives notariales, judiciaires, comptables et épistolaires, ce mémoire ouvre le champ de la recherche sur les réseaux commerciaux de Perpignan dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, faisant apparaître l’organisation et les rouages du monde marchand. L’étude de ce microcosme met en lumière les stratégies socioprofessionnelles des acteurs du commerce, dont l’origine culturelle commune est facteur de liens économiques et commerciaux de part et d’autre des Pyrénées. Désormais sous occupation française, la capitale roussillonnaise et son territoire se situent dans une phase de transition où coexistent les us et coutumes catalano-aragonais et français, issus de deux régimes monarchiques différents. Cette dualité et la localisation de Perpignan invitent à penser cette ville et son territoire comme un nœud dans le commerce de tissus transpyrénéen.

Aurora LAFFORGUE, Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes dans les réseaux commerciaux entre le Languedoc et le Principat de Catalogne dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, tesina de Màster sota la direcció de Patrici Pojada, Universitat de Perpinyà, 2014, 271 p.

            Mitjançant un estudi de cas de dos mercaders instal·lats a Perpinyà, basat en l’anàlisi d’arxius de protocols, judicials, comptables i epistolars, aquesta tesina permet obrir la recerca a les xarxes comercials de Perpinyà de la segona meitat del segle XVII, fent aparèixer l’organització i els mecanismes del món mercader. L’estudi d’aquest microcosmos evidencia les estratègies socioprofessionals dels actors del comerç, l’origen cultural comú dels quals afavoreix enllaços econòmics i comercials a banda i banda dels Pirineus. Ocupats pels francesos, la capital rossellonesa i el seu territori es situen en una fase de transició en la qual coexisteixen els hàbits i costums catalano-aragonesos i francesos, eixits de dos règims monàrquics diferents. Considerant la seua dualitat i la seua localització, Perpinyà i el seu territori es poden definir com a cruïlla en el comerç transpirinenc de teixits.