Aurian Meunier

aurian.meunier@univ-perp.fr

Doctorant en histoire moderne – Université de Perpignan – Faculté LSH – département d’histoire – 52 av. P. Alduy – 66860 Perpignan Cedex

UMR 5136 FRAMESPA – Groupe d’Histoire Sociale (GHS)

ATER à Aix-Marseille Université, laboratoire TELEMMe

TRAVAUX DE RECHERCHE ET PUBLICATIONS

« Des cahiers oubliés : la conjoncture du commerce à Perpignan dans la seconde moitié du XVIIe siècle », dans Patrice POUJADE [dir.], Histoire de Perpignan, Perpignan, PUP, à paraître en 2022.

« Migrations marchandes transpyrénéennes au XVIIe siècle : du macro au micro », Migrants et migration dans le Midi, des origines à nos jours : actes du 64e Congrès de la fédération histoire Midi-Pyrénées, à paraître en 2021.

« Reconstituer une trajectoire personnelle : des registres à l’individu (Perpignan, XVIIe siècle) », dans Mélanie Dubois-Morestin [éd.], Rives Méditerranéennes, n°62, 2021, p. 129-149.

« Entre fidélité et opportunisme en Roussillon au XVIIe siècle : le cas de François Millet i Català entre 1639 et 1681 », dans Christophe Juhel [dir.], Hiérarchies, subordinations et insubordinations en Roussillon et en Provence du Moyen-Âge au XIXe siècle, Perpignan, PUP, 2019, p. 83-97.

« Frontières, réseaux et acteurs du commerce à Perpignan dans la seconde moitié du XVIIe siècle », Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, n°301, janvier-mars 2018, pp. 21-44.

Le commerce et ses acteurs à Perpignan au XVIIe siècle : les cahiers de François Millet i Català, peseur au poids du Roi, mémoire de master, sous la direction de Patrice Poujade, Perpignan, Université de Perpignan Via Domitia, 2017, 2 vol., 505 p.

ACTIVITES DE RECHERCHE

Mon sujet de thèse, « Anatomie des réseaux commerciaux transpyrénéens au XVIIe siècle » consiste à élargir la vision des réseaux commerciaux transpyrénéens de l’époque moderne, des routes, des lieux et des acteurs qui les animent, dans un espace reliant le Massif Central au sud de la Catalogne et de l’Aragon, voire au-delà, par le prisme, en premier lieu, de registres particuliers de marchands qui constituent le corpus de base de cette analyse. Cette thèse, effectuée sous la direction de Patrice Poujade, prend sa place dans les travaux sur les migrations marchandes.

Séminaire permanent – Seminari Permanent

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search