Formation et apprentissage

les archives des collèges, guildes et confréries contiennent de très nombreuses données concernant la formation des peintres. Il s’agira de comparer d’éventuelles « traditions » dans le cadre juridique – apprentissage, compagnonnage, maîtrise -, les contenus – place des enseignements annexes tels le dessin ; tenter de cerner d’éventuelles évolutions, à une période dont on a longtemps considéré qu’elle faisait voler en éclat le cadres traditionnel d’apprentissage du métier de peintre, rompant avec le schéma artisanal de reproduction du geste magistral. Là encore, la démarche comparatiste permettra de dresser une cartographie à l’échelle de plusieurs « provinces », du contenu de la formation.

Séminaire permanent – Seminari Permanent