Archives par mot-clé : Catalogne

Du commerce en méditerranée sous louis XIV

Julien Sempéré (université Paris Saclay) et Etienne Rouziès (université de Perpignan) présentent : Gérer l’incertitude ? Du commerce en méditerranée sous Louis XIV.

La conférence a eu lieu à l’ Ecole des Chartes, le 12 novembre 2019.

Elle revient sur la genèse du travail de doctorat de Julien Sempéré Le consulat français de Barcelone : guerre et commerce en Méditerranée (1679-1716) soutenue en 2014 à l’Université Paris I sous la direction de Wolfgang Kaiser et de Eloy Martín Corrales
La thèse a été publiée en 2019 aux Presses universitaires de Perpignan sous le titre : S’informer pour s’enrichir Le consul de France à Barcelone et ses réseaux (1679-1716)

Voyage à travers les fonds d’archives qui ont été étudiés, entre France et Espagne, pour comprendre l’histoire de l’installation du Consulat français à Barcelone, et quelle a été la trajectoire de certains acteurs comme Laurent Soleil, particulièrement étudié dans la thèse. Comment il se situe au cœur de réseaux divers, comment il représente la France, mais aussi une stratégie individuelle en tant que commerçant.

La présentation propose bien des points qui intéressent l’histoire sociale de l’économie, avec en particulier des points concernant les sources, les jeux d’acteurs autour du commerce dans le monde méditerranéen, entre France et Espagne, dans la Catalogne des XVIIe et XVIIIe siècles.
De nombreuses sources et fonds d’archives sont présentés, critiqués et mis en perspectives.

On peut trouver la table des matières de l’ouvrage sur le site du Comptoir des Presses d’Université http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100612460&fa=sommaire

Connexions et commerce dans la Méditerranée moderne

Poursuivant un travail collectif entamé depuis quinze ans et jalonné de publications régulières1 , le professeur Jaume Dantí, de l’Université de Barcelone, a coordonné un nouvel ouvrage regroupant les travaux de sept chercheurs membres de son groupe de recherche ou « chercheurs invités », sous le titre Relacions mediterrànies a la Catalunya moderna2. Historiens modernistes des universités de Barcelone, Perpignan, Valence et Aix-Marseille présentent dans cet ouvrage leurs travaux autour du thème général des connexions en Méditerranée à l’époque moderne, la plupart d’entre eux s’intéressant aux relations commerciales en tant que facteur d’articulation entre différents territoires. La question du territoire est présente de façon plus spécifique dans deux des contributions, celles d’Agustí Alcoberro et de Josep M. Torras i Ribé, le premier étudiant les premières géographies de la Catalogne des XVIe et XVIIe siècles, le deuxième s’intéressant au recrutement des cadres de l’administration des Bourbons dans la Catalogne du début du XVIIIe siècle.

Continuer la lecture de Connexions et commerce dans la Méditerranée moderne

  1. 2005 : Ciutats, viles i pobles a la xarxa urbana de la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau ; 2011 : Les xarxes urbanes a la Catalunya dels segles XVI i XVII, Barcelone, Rafael Dalmau ; 2015 : L’articulació del territori a la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau []
  2. J. Dantí (coord., Relacions mediterrànies a la Catalunya moderna, Barcelone, Rafael Dalmau, 2018, 239 p. []

Resumé de mémoire de Master – Resum de tesina de Màster : Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes d’Aurora Lafforgue

Aurora LAFFORGUE, Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes dans les réseaux commerciaux entre le Languedoc et le Principat de Catalogne dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, Mémoire de Master, sous la direction de Patrice Poujade, Université de Perpignan, 2014, 271 p.

             À travers une étude de cas de deux marchands installés à Perpignan, basée sur l’analyse d’archives notariales, judiciaires, comptables et épistolaires, ce mémoire ouvre le champ de la recherche sur les réseaux commerciaux de Perpignan dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, faisant apparaître l’organisation et les rouages du monde marchand. L’étude de ce microcosme met en lumière les stratégies socioprofessionnelles des acteurs du commerce, dont l’origine culturelle commune est facteur de liens économiques et commerciaux de part et d’autre des Pyrénées. Désormais sous occupation française, la capitale roussillonnaise et son territoire se situent dans une phase de transition où coexistent les us et coutumes catalano-aragonais et français, issus de deux régimes monarchiques différents. Cette dualité et la localisation de Perpignan invitent à penser cette ville et son territoire comme un nœud dans le commerce de tissus transpyrénéen.

Aurora LAFFORGUE, Les marchands André Marcourel et Jacques Bouttes dans les réseaux commerciaux entre le Languedoc et le Principat de Catalogne dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, tesina de Màster sota la direcció de Patrici Pojada, Universitat de Perpinyà, 2014, 271 p.

            Mitjançant un estudi de cas de dos mercaders instal·lats a Perpinyà, basat en l’anàlisi d’arxius de protocols, judicials, comptables i epistolars, aquesta tesina permet obrir la recerca a les xarxes comercials de Perpinyà de la segona meitat del segle XVII, fent aparèixer l’organització i els mecanismes del món mercader. L’estudi d’aquest microcosmos evidencia les estratègies socioprofessionals dels actors del comerç, l’origen cultural comú dels quals afavoreix enllaços econòmics i comercials a banda i banda dels Pirineus. Ocupats pels francesos, la capital rossellonesa i el seu territori es situen en una fase de transició en la qual coexisteixen els hàbits i costums catalano-aragonesos i francesos, eixits de dos règims monàrquics diferents. Considerant la seua dualitat i la seua localització, Perpinyà i el seu territori es poden definir com a cruïlla en el comerç transpirinenc de teixits.